AU CŒUR DE L’ARCTIQUE

CORY TREPANIER - Musée océanographique
1er mars/30 avril

Dès LE 1 MARS 2020, VOYAGEz...
"AU CŒUR DE L’ARCTIQUE"

Du 1er mars au 30 avril, le Musée océanographique de Monaco accueille AU COEUR DE L’ARCTIQUE, une exposition de l’artiste canadien Cory Trépanier présentée avec le soutien de la Fondation Prince Albert II de Monaco. Cette tournée est produite par David J. Wagner, L.L.C.

Armé de persévérance et d’une passion à toute épreuve, il a peint plus de 100 huiles et réalisé trois documentaires au cours de ses expéditions. 

Porté par l’art et une vision forte jusque dans certains des lieux les plus sauvages et les plus changeants de la planète, l’artiste nous engage à la prise de conscience : « C’est maintenant le moment opportun où il faut entendre ce message critique. Que cette collection vous incite à considérer consciencieusement les décisions d’aujourd’hui à la lumière d’un demain incertain. »

« Nous n’avons pas le choix : nous devons protéger la glace arctique, lui permettre de continuer de remplir son rôle de régulateur de température pour la planète, éviter la hausse catastrophique du niveau de la mer qui résulterait de la fonte des glaces, et empêcher que la disparition du pergélisol n’injecte dans l’atmosphère des quantités irréversibles de gaz à effet de serre. C’est notre devoir envers nous-mêmes et envers l’humanité toute entière - pour nos enfants, bien sûr, mais aussi envers ceux qui déjà subissent les effets dramatiques de ces développements. »

S.A.S Prince Albert II de Monaco

Cette exposition met en valeur la beauté, l’éloignement et la fragilité d’un Nord canadien en plein changement. AU CŒUR DE L’ARCTIQUE sera visible jusqu’au 30 avril 2020.

60.000 KM parcouruS, 6 parc nationaux, 100 tableaux peints

Au cours de plus d’une décennie, C. Trépanier a parcouru 60 000 km, traversé 6 Parcs Nationaux et 16 communautés inuits afin de saisir les paysages spectaculaires de l’Arctique canadien. Armé de persévérance et d’une passion à toute épreuve pour sa vision, il a peint plus de 100 œuvres à l’huile et trois documentaires au cours de ses expéditions portées par l’art.

 

Voyage au Cœur de l’Arctique a été présenté pour la première fois à l’Ambassade du Canada à Washington, D.C. en janvier 2017.  Par la suite, l’exposition a été présentée en 9 endroits différents, dont 6 aux Etats-Unis et 3 au Canada.  La Principauté de Monaco constitue sa première exposition sur le continent Européen.

 

Pendant ses explorations au fin fond du Nord du Canada, Cory Trépanier était loin de penser qu’il recevrait, en 2018 et devant S.A.S. Prince Albert II de Monaco, une invitation à présenter la première projection publique du film qu’il était en train de tourner, « Voyage au Cœur de l’Arctique : L’Éveil ».

 

« Explorer et peindre l’Arctique canadien a été stimulant et impressionnant, me plaçant face à certaines des plus grandes merveilles naturelles de la planète. Après maintes années d’évolution en solitaire je suis touché d’apprendre que d’autres s’émeuvent devant mes tableaux, que l’exposition suscite la discussion sur le Nord, les Inuits, la puissance de la nature et l’importance du rôle de l’humanité dans sa protection »

Cory Trepanier

Place à l’action !

au cœur de l'arctique

À propos de Cory Trépanier

Chaque expédition arctique n’est pas sans son lot de défis : faire une randonnée à vous couper les jambes sur l’Ile d’Ellesmere portant un sac à dos pesant plus de 54 kilos, peindre au bord

d’une des cascades les plus hautes qui existent au-dessus du Cercle Polaire Arctique tout en supportant des hordes de moustiques ; être entouré par des loups arctiques, ou se trouver bloqué sur les champs de glace de Kloane quand déferle une tempête implacable… Chaque voyage propose des paysages saisissants, et de l’adrénaline… beaucoup d’adrénaline.

Par la peinture et les films, Cory préserve l’une des régions les plus fragiles et les plus spectaculaires de notre planète, partageant les merveilles du Nord et de ses peuples avec d’autres au loin. Pour en savoir plus, acquérir des tableaux, des vidéos, des tirages ou bien le beau livre grand format à paraître de Cory Trépanier, visitez www.corytrepanier.com.

Le parcours du Prince Albert Ier, pionnier de l’océanographie moderne et de l’exploration scientifique de l’Arctique, présente des parallèles avec celui de l’artiste. le trisaïeul de S.A.S. Prince Albert II a longtemps incarné la passion pour l’exploration des océans, et ce jusqu’en Arctique. S.A.S. Prince Albert II s’est lui-même rendu en Arctique, et a même visité une communauté au Canada Arctique de l’Est où C. Trépanier a peint. Il est à ce jour le seul chef d’Etat à s’être rendu sur les deux pôles.

AU CŒUR DE L’ARCTIQUE

L’exposition explore avec passion un paysage en pleine mutation que beaucoup ne verront jamais de leurs propres yeux. Cette exposition propose au public l’occasion de découvrir les merveilles de l’Arctique et de comprendre l’ampleur de ce que nous risquons de perdre. La tournée est présentée en partie par la Société Royale de Géographie du Canada/Canadian Geographic. Cette organisation éducative à but non lucratif parmi les plus anciennes et les plus grandes du Canada, se consacre à promouvoir et accroître la sensibilisation du public à la géographie et au patrimoine canadiens. Cette tournée est également présentée par HATCH, un service professionnel de conseil en ingénierie et technologie pour les secteurs d’activité du minage, de l’énergie, du digital, de l’investissement et des infrastructures depuis plus de 65 ans.

La tournées est produite par David J. Wagner, L.L.C.

 

 Pour plus d’information sur cette exposition et les informations pratiques, www.intothearctic.ca/exhibitiontour